La méditation est une pratique millénaire associée à toutes les traditions spirituelles ou religieuses.
La méditation à laquelle nous avons accès aujourd’hui en Occident est issue de la tradition bouddhiste.
C’est Jon Kabat-Zinn qui a été un acteur essentiel de sa diffusion en créant un programme structuré de la méditation laïque MBSR. Il a dédié ses pratiques à la gestion du stress et a diffusé ses programmes de formation dans le contexte médical hospitalier américain du début des années 70.
Cette méditation nous invite à porter attention sur le moment présent , d’instant en instant délibérément , de façon non jugeante et de prendre conscience de tous ces moments où nous sommes en « pilote automatique », d’observer nos pensées, nos émotions , et de se rendre compte que ce ne sont que des pensées et pas des faits.
Nous allons prendre conscience du jugement perpétuel porté par notre mental sur nous-mêmes et nous en distancier.
Le Pr Steven Laureys (ULG) a réalisé diverses études qui ont pu montrer de multiples bienfaits sur le cerveau:la régulation des émotions, le stress: elle calme le centre de la peur, le sommeil: elle favorise l’endormissement sans effets secondaires, la douleur, la méditation aide à réduire les antalgiques, la dépression: elle diminue de 50 %le risque de rechute, le vieillissement: elle réduit le raccourcissement des télomères.
Mais pas que….
La pleine conscience est moins une technique qu’une façon d’être….
Selon Jon Kabat-zinn, il n’y a pas de mindfulness sans heartfulness.
La pleine conscience nous aide aussi à être mieux en relation avec nous-même et avec les autres.